Nouveau !

Le BTS NRC devient le BTS NDRC à la rentrée 2018. La description fournie sur ce site est pour le moment celle du BTS NRC, les modalités détaillées du nouveau BTS n’étant pas encore finalisées.

Objectifs

Le BTS Négociation et Digitalisation de la Relation Client (NDRC) forme des vendeurs généralistes qui répondent bien aux besoins des entreprises dont la production ne demande pas des compétences techniques très spécialisées.

Ces techniciens supérieurs sont des professionnels de terrain, souvent employés dans la vente itinérante, le démarchage.

Ce métier demande de réelles aptitudes à communiquer et une bonne dose d’initiative pour prospecter de nouveaux clients.

Organisation de la formation

Profil de recrutement

Bacheliers technologiques, principalement spécialité Mercatique, bac généraux, bacheliers professionnels.
Qualités requises :

  • Une bonne capacité à communiquer et à négocier.
  • Une bonne élocution.
  • Des facultés d’adaptation.
  • Le goût du challenge, de l’exigence et de la performance.

Modalités de l’alternance

Rythme :
35 heures par semaine en entreprise et au CFA.
Une semaine sur deux selon calendrier d’alternance disponible sur la page d’accueil du CFA.

Formation générale

  • Français – Culture générale
  • Langues étrangères (1 obligatoire)
  • Economie générale
  • Economie d’entreprise
  • Droit

Formation professionnelle

  • Gestion de clientèles
  • Relation client
  • Management de l’équipe commerciale
  • Informatique commerciale
  • Gestion de projet

Débouchés

Ce BTS a comme objectif de former, en deux ans après le baccalauréat, des vendeurs managers commerciaux non sédentaires ayant une démarche active en direction de la clientèle.
Il permet aux lauréats de postuler à des emplois de managers commerciaux.
Le niveau de qualification permet d’accéder relativement facilement (après un délai moyen de 3-5 ans) à des postes de responsables des ventes ou de chefs de secteurs.
Les plus qualifiés peuvent espérer rejoindre les directions commerciales de leurs entreprises.
La poursuite d’études est possible en :

  • Ecole de commerce et de gestion.
  • En licence en économie et gestion.
  • En licence professionnelle dans le secteur des ressources humaines, de la gestion et du commerce.